HCxHC – Hardcore Hits Cancer

Hardcore Hits Cancer

Avant toute chose, nous tenons a remercier très sincèrement Dani (président et fondateur de Hardcore Hits Cancer) d’avoir bien voulu répondu a nos questions et de nous avoir consacrer de son temps.

Comme nous pouvons lire sur son propre site web:

“Harcore Hits Cancer (HCXHC) est une association à but non lucratif dont l´ objectif principal est d’aider mentalement et économiquement les patients atteints de cancer et de recueillir des fonds pour faire un don aux fondations, en particulier pour les enfants, en organisant des fêtes, des concerts et des ventes de merch, liés au Hardcore, Punk-Rock et Métal. ”  

 

C’est une gifle de réalité alors que nous nous préoccupons de nos jours beaucoup plus de la couleur des sous-vêtements des joueurs de foot.  

>

NIN: Quand et comment vous êtes vous lancer dans cette aventure ? Nous pensons que parfois, le plus complique c´est de trouver en soi la détermination pour faire passer une idée à la réalité, non? 

D: Tout cela a commencé en 2011 quand on m’a diagnostiqué un cancer. Au cours des séances de chimiothérapie après l´operation vous passez beaucoup d’heures connecté à une machine sans avoir le pouvoir de faire quoi que ce soit, histoire de m’échapper de cette situation, j’écoutais de la musique. Et bien sûr, ce que j’écoutais le plus, c’était un genre de musique qui m’encourageait et me donnait de la force pour oublier, et dans mon cas, il n’y avait rien de mieux que le hc et le métal.

L’idée de l’association est née pendant ces longues heures d’attente, de comment le hc m’aidait à faire face à la maladie et comment il pourrait être le moyen d’aider d’autres personnes dans ma situation.  

Comme vous le dites, la chose la plus compliquée est d’avoir la force de prendre l’idée de votre esprit et en faire une réalité, non seulement en raison de l’énorme effort qu’elle implique en termes de travail et d’heures, mais aussi pour le fait de faire les choses correctement, car avant tout vous devez légaliser l´association, et dans ce pays, la question bureaucratique reste un obstacle très difficile à gérer.

Il s’agit donc de beaucoup d’obstination, et surtout la foi de croire en ce que vous faites, de ne pas vous laisser surmonter par les difficultés. Ce qui constitue une philosophie 100% hardcore.

 

Hardcore Hits Cancer

 

En tant qu’association à but non lucratif, quels sont les problèmes que vous rencontrez chaque jour?

Le problème principal est le temps, nous avons tous notre travail, par conséquent, toute la gestion de l’association se fait dans nos quelques heures libres, et de plus il faut dire que l’ association hcxhcx s’est développé, se qui signifie plus de chose a faire.

>

Vu le nombre croissant d’associations de nos jours, ne pensez-vous pas que cela peut diluer votre message?

Je pense qu’il est bon qu’il y ait de nombreuses associations de ce type, l’idée est que tout le monde a un endroit où il peut se refléter, soit pour une maladie a laquelle ils essaient de faire face, soit par la manière qu’ils choisissent de le faire … De voir que les gens s’impliquent vraiment dans ces associations est a mon avis est le plus important.

>

Pourriez-vous nous parler un peu de l’AFANOC (Association des Familles et Amis de NensOncològics de Catalunya?

Cette association a été formée en 1987 par un groupe de parents ayant des enfants diagnostiqués. Suite au fait qu’ils aient détecté une série de déficiences dans les hôpitaux et dans le système de santé espagnol, ils ont décidé de s’unir pour trouver des solutions. Ils offrent surtout des soins psychosociaux aux enfants et à leurs familles, ils essaient de couvrir leurs besoins éducatifs et récréatifs pendant la durée du traitement, et une des choses très important, la possibilité d’offrir un hébergement aux familles d’enfants de chaque coin d’Espagne qui doivent se rendre à Barcelone pour des soins. La Casa dels Xuklis.

>

Malheureusement, ce sujet me touche de très près récemment, malgré que plusieurs mois se soient écoulés, le mot C ne s’est toujours pas prononcé. Pensez-vous que cela génère encore de certaine crainte le fait de prononcer le mot, bien que qu’a ce jour de nombreux progrès aient été réalisés dans le diagnostic et le traitement?

La vérité est que c’est un mot qui infuse beaucoup de peur, nous l’avons gravé dans le collectif subconscient et c’est très compliqué à éradiquer.  L’idée est de le normaliser peu à peu, c’est pourquoi il fait parti du nom de l’association et nous essayons toujours de l’utiliser dans nos publications et autres.

>

Je pense que les jeunes veulent s’impliquer, mais ils ont besoin d’une association qui attire leur attention et d´avec laquelle ils se sentent identifiés. Sans aucun doute, c’est le grand succès de HCxHC

>

Pensez vous que les patients, familles, reçoivent le soutien morale pour affronter cette situation?

C’est la principale vertu de l’AFANOC et de la Casa dels Xuklis, ils gèrent toutes ces questions, parce que les enfants sont pris en charge par les hôpitaux, mais les parents, les frères et sœurs non. Ils ont également besoin d’un soutien et de pouvoir parler avec des personnes qui sont dans la même situation et vraiment comprendre leurs problèmes. Sans oublier, le soutien psychologique nécessaire pour faire face à la maladie et malheureusement parfois pour affronter la mort ou la perte d un être proche. Malheureusement, ce n’est pas un rhume d’une semaine, mais plutôt une course qui vient de commencer sans savoir quand ou comment elle se finira.

>

Comment faites-vous face à cette incertitude?  

De la même situation que d ‘ avoir le moral, la meilleure façon de l’affronter c’est souvent de parler à des personnes qui ont déjà vécu la même situation. Elles peuvent conseiller car ces personnes savent de quoi elles parlent, tout le reste n’est qu’une conjecture.

>

Recherchez vous de l’aide en dehors du monde de l’ hardcore?  

Ce n’est pas que nous recherchons en particulier, mais nous sommes ouverts à toutes sortes de propositions, nous avons déjà eu plusieurs évènements sportifs, comme « Simple wake park »  ou « padelante team », même des évènements culinaires comme « Tatau Bistro ».    

>

Parlez-nous un peu des projets dans lesquels vous vous trouvez en ce moment.  

À l’heure actuelle, le projet qui nous occupe le plus est sans aucun doute l’édition de notre troisième cd, l’argent récolté sera versé a la maison dels xuklis. En raison du nombre de groupes qui ont voulu participer, j’ai décidé de faire un double album, ce qui génère plus de travail, mais je suis sur que l’effort en vaut la chandelle. Ce CD sera très sympa, je sais qu’il va plaire.

Además de todos los eventos a los que nos invitan las bandas, promotores o salas, para montar nuestro stand, prácticamente, cada fin de semana tenemos uno, y tenemos varios festivales previstos para los próximos meses.

>

Pensez-vous que les jeunes s’investissent à long terme dans une association comme la votre ou une autre?

Je pense que les jeunes veulent s’impliquer, mais ils ont besoin d’une association qui attire leur attention et d´avec laquelle ils se sentent identifiés. Sans aucun doute, c’est le grand succès de HXC HXC, les gens s’identifient facilement parce qu’ils sont attirés par ce qu’ils aiment, c´est à dire la musique.

 

 

Vos groupes préférés ? Quelles sont ceux qui vous a ouvert le chemin aux bruits du monde souterrain?

J’ai commencé à écouter de la musique dans les années 80, plus exactement 84,85 et à l’époque, Iron Maiden et Metallica captivés, d´ ailleurs a ce jour, ils restent toujours mes préférés avec NIN. Mais les groupes qui m’ont rapproché du punk rock et du hardcore ,Ramones, Minor Threat, Suicidal Tendencies et Bad Religion.

>

Quel est le groupe / la personne sur scène qui vous a le plus touché, pour son aide, participation, son soutien, sa proximité, son empathie?

Sans aucun doute, Billy Graziadei de Biohazard. Nous avons eu la chance de coïncider avec eux lors d’un festival, la fête d’Ankla à Masnou. Nous leur avons expliqué notre projet et le soir même le groupe était sur scène vêtu de nos tee-shirts. 

Bien sur cela a amené la curiosité des gens pour savoir d´ou provenait ce logo. En fait, dans les photos promotionnelles de son nouveau groupe, Powerflo, il apparaît avec notre tee-shirt, incroyable ! 

D´autres groupes nationaux tels que Berri Txarrak ou Hamlet, ont aussi montré leur soutien à de nombreuses occasions, tout comme Vita Imana, Overdry, Belako … 

Nous sommes très reconnaissants envers tous ces groupes qui ont mis nos tee-shirts dans les concerts ou festivals, cela nous a permis de nous faire connaitre. Pour nous, ils sont hcxhcx, tout comme toutes ces personnes dans la foule, qui les portent avec fierté.

>

Avant de conclure et sans oublier le plus important, Je tiens particulièrement à vous remercier, vous et votre équipe pour tout  le travail que vous faite. 

Il est vrai que c´est sympa de sortir ou d´assister a des concerts, mais c´est également important d’avoir une vie engagée avec la société, C´ est même complémentaire et ca rend le tout plus satisfaisant, alors je vous encourage à continuer. MERCI.

 

Généralement, nous finissons toujours le dernier paragraphe d un « interview », mais cette fois,  je vous laisse la parole

S´il vous plait, soyez libre d´ ajouter ce qui vous passe par la tête :

FUCK CANCER

 

Ci dessous les details de l´assocation Hardcore Hits Cancer (HCxHC).